dimanche 26 février 2012

Allégorie des Enfers

Une semaine d'interrogations. Comment, pourquoi, .... qu'est-ce que j'ai bien pu faire au bon Dieu ! Au bon dieu c'est une certitude : Rien ! Il faudrait déjà que j'y crois et alors, il faudrait qu'il croit en moi. De là, il me promettrait les portes de l'Enfer .....



Jour 51
Vers Cerbère

Je préfère, finalement, errer dans les limbes à suivre des âmes en peine, c'est bien plus intéressant.

Jour 52
Suivre les traces

Après bien des tasses de café, de celles qui aident à la réflexion et vous énervent bien plus qu'elles ne vous apaisent, je décide que mon âme pèse bien moins qu'un sac de plumes.

Jour 53
Caféïne

Pas besoin de pièce pour le passeur. Je les garderai bien au fond de ma poche, jusqu'au prochain voyage.

Jour 54
In progress

Si la lumière du soleil m'inonde elle n'est pas divine mais hivernale. Je te laisse le cinquième cercle. Dante en est l'observateur. Je n'y ai pas ma place. 

Jour 55
Clair Obscur

J'observerai, pour ma part, le monde depuis ma fenêtre. Celui-là est simple.

Jour 56
En face

 Et regarder pousser l'herbe sur laquelle marche les vivants est bien plus intéressant que de recouvrir de terre ceux qui ne veulent pas participer au monde .....

Jour 57
La brosse rouge


dimanche 19 février 2012

Errance

Jour 44
Laisser couler

Jour 45
Choisir sa direction

Jour 46
Comme un jour sans pain

Jour  47
Chercher un nouvel éclairage

Jour 48
L'échange
 Ces trois petits mots que je voudrais vous dire. Ceux que je ne cesse d'écrire. Ils n'ont l'air de rien et sont tellement tout, qu'ils font redouter le pire, et c'est rien de le dire. Ils me hantent jusqu'au dégout. Je n'en peux plus, mise à genoux. Du plus profond de l'âme, au bord de l'être. Ils me brûlent les lèvres.
Jour 49
Envers et contre moi
 Vous les avez fait naître d'une idée, un mot, un geste. Poussée au bord du gouffre, ces mots je les étouffe.

Jour 50
No one can touch me
Envers et contre vous, je vous aime, ....... je vous déteste !

dimanche 12 février 2012

Seducere Anima

 Jour 37
In and Out

 Jour 38
Attache l'être

 Jour 39
Winter Outside

Jour 40 
Tout ce qui brille 3

 Jour 41
Une 'Tite pièce

 Jour 42
You Can rely on me

Jour 43
Alter ego

lundi 6 février 2012

Bientôt ...



Paris s'installe dans une torpeur hivernale. On part au travail dans le noir, et on passe les quelques heures de jour à l'intérieur. On rentre chez nous dans le noir et les soirées passent à la vitesse de l'éclair. 

 Jour 30
Qu'une seule tête

Vivons nous vraiment pendant ce laps de temps ? Que reste-t-il de nos vies quand les ténèbres dévorent le temps ?
 Jour 31
Les fleurs nocturnes

On se réconforte comme on peut, on recherche la chaleur, un tonifiant artificiel, un peu de café pour le corps et la tête, un peu de couleurs chaudes pour le coeur...

 Jour 32
L'arme énervée

La vie parisienne ne s'arrête pas vraiment. Les parisiens retrouvent leur instinct grégaire et se regroupent dans les cafés pour prolonger la journée, on contemple l'extérieur depuis une terrasse couverte, bienheureux d'être au chaud pendant que d'autres cherchent encore un réconfort.

 Jour 33
Le bal des lueurs

 Jour 34
Chère addition

Au final, pendant cette période, nous ne recherchons que lumière et chaleur, bientôt reviendra le printemps et son soleil "médicament" ...

 Jour 35
Briller ou crever
Bientôt ....

Jour 36
Le manteau blanc

jeudi 2 février 2012

Vers l'Ouest

Cette semaine c'est décidé, après avoir englouti des litres de café et de chocolat chaud, j'ai besoin, j'ai envie de revoir ma Normandie. 
 Jour 22
Capuccino

Jour 23
L'embarras du choix
 Paris, ses interminables nuits d'hiver et son froid pollué me sortent par les yeux ! Je veux y aller pour ses lumières si particulières. Même si il pleut, il y a cette douceur de vivre.

Jour 24
Terminus
 Le temps de prendre un aller-retour, de finir cette semaine de travail et hop, je prépare ma valise. Quelques pulls, des batteries de rechange, une ou deux revues et un bouquin et me voilà prête.
Jour 25
Les soirs d'errance

Jour 26
Leaving Paris

Jour 27
Les Marais

Jour 28
Lumières troubles

Jour 29
Me souvenir de toi 
Trois jours plus tard, je repars pour Paris, chargée de quelques photos et souvenirs supplémentaires. Une boule dans la gorge mais avec la conviction que ce n'est pas ma dernière visite....